Cette année, je travaille à partir de la méthode Ribambelle série Violette. Le premier album s’appelle Si j’étais

Fabrique à histoire à partir de l'album Si j'étais Clic pour acheter l’album sur lalibrairie.com 😉 !

Au départ, j’ai eu la mauvaise idée de donner l’album aux élèves pour qu’ils relisent la page du jour chez eux. Mauvaise idée parce que je me suis vite rendu compte que les parents avaient lu l’album intégralement à leur pioupiou qui le connaissaient par coeur… Bof bof pour ensuite leur apprendre à déchiffrer!

Comme l’album doit encore nous faire quelque temps, il a fallu que je trouve une idée pour maintenir leur intérêt. J’ai donc pensé à la fabrique à histoires.

J’ai retapé l’album, marqué les syllabes des mots un peu longs, estompé les lettres muettes et coloré en orange les digrammes.

J’assemble les feuilles en collant la bande gauche et je découpe en 3 les feuilles. Les élèves auront à créer une nouvelle histoire en bougeant les bandes à la lire et à l’illustrer (facultatif)

 la fabrique à Si j’étais! 

Dans le cadre de mes ateliers DECLIC, j’utilise ces fabrique à histoire pour faire travailler aux élèves la compétence dessiner ce que j’ai lu. Les élèves créent une nouvelle histoire puis en dessinent l’illustration.

On peut également utiliser cette fabrique à histoire comme inducteur de production d’écrits.

3 pensées sur « Fabrique à histoire à partir de l’album Si j’étais ! »


  1. Maîtresse Christine
     

    dit :

    Ah, on a beau expliquer, la tentation est forte pour les parents… Sous la pression des enfants aussi peut-être, d’aller trop vite.

  2. Jany
    dit :

    Bonjour Rigolette,
    je reviens cette année au CP  te découvr cette nouvelle série violette de Ribamabelle, dont je suis une inconditionnelle depuis sa sortie. Je me plonge aujourd’hui dans ces nouveaux albums et je dois dire qu’ils me font un peu peur…..textes plus complexes, plus denses, illustrations en imposant sur les texte.
    Je souhaitais connaitre ton sentiment, toi qui les as travaillés en classe avant de me lancer avec.
    Merci infiniment pour tes partages .A bientôt.
    Jany (maitresse à Rambouillet 78)

    Merci


  3. rigolett
     

    dit :

    Bonjour Jany,
    Pour ce qui est de ces albums mon avis est nuancé. D’abord, je n’ai utilisé en classe que les albums si j’étais, une mamie en or et le monstre du plafond.
    J’ai bien aimé les deux premiers, mais pas du tout le troisième.
    Par rapport à la difficulté des textes, on fait un sacré bond de Si j’étais à Ma mamie en or en terme de difficulté!
    Voilà en gros ce que je peux dire. Mais mon expérience de Ribambelle est limitée puisque c’est la seule année où je l’ai utilisée.

3 thoughts on “Fabrique à histoire à partir de l’album Si j’étais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Zaazu Emoticons Zaazu.com