Lu ce mois-ci dans Mes premiers j’aime lire, une Question de parents qui a attiré mon attention: « Est-on obligé de lire des romans? »

J’ai été intriguée parce que pour moi cette question est un non-sens. « Obligé » et « lire » ne peuvent pas aller ensemble. La réponse de Delphine Saulière, rédactrice en chef de Mes premiers j’aime lire, ne pouvait aller que dans ce sens!

Sauf que non. Alors, elle précise bien qu’il ne faut pas forcer, mais qu’il serait dommage qu’il en soit autrement. Pour favoriser l’envie de lire, elle suggère d’offrir des livres et de proposer de nouvelles lectures régulièrement. Ce qui me gêne dans cette réponse, ce n’est pas tellement le fond. Oui, à mes yeux la lecture est importante, et je m’évertue chaque jour à essayer de transmettre cette passion aux enfants qui m’entourent (les miens, mes élèves, mes neveux…). Alors, le format de cette page question-courte réponse-courte complique les choses pour approfondir la réflexion, et du coup, il me semble qu’on tombe un peu dans certains clichés qui peuvent être dangereux:

On laisse entendre que la lecture est une activité essentielle et indispensable (là encore je suis d’accord en ce qui me concerne) mais ne perdons pas des yeux que lire est un droit, pas un devoir! En en faisant un enjeu d’importance existentielle, on la sacralise… et on en dégoûte les enfants! La lecture est directement rangée dans le tiroir Activité-barbante-qui-fait-plaisir-aux-parents, avec se laver les dents, ranger sa chambre et faire un bisou à l’arrière grand-mère qui sent bizarre.

Le message sous-jacent est en plus un brin culpabilisant, sans le vouloir. Bah oui, ton enfant n’aime pas lire, c’est horrrriiiible! Quel mauvais parent tu fais! Sauf qu’en fait, aimer lire, c’est chouette, mais c’est pas obligatoire. Il fût un temps où aimer lire n’était pas vraiment considéré comme une qualité. Parlez-en à cette feignasse de Julien Sorel! Et là, la problématique est même encore plus ciblée. Est-ce un drame si un enfant ne lit pas de roman? Pis quoi encore, il y a teeeellement de choses chouettes à lire, avant d’apprécier un roman! Des albums, si rassurants avec les illustrations qui aident à comprendre et une écriture plus aérée, les BD, les magazines etc… Un roman, ça peut paraitre tellement intimidant! Je me souviens, moi, de ce roman que ma petite maman tenait absolument à me faire lire, car elle l’avait lu elle-même à mon âge et qu’elle avait adoré… je n’ai jamais dépassé le premier chapitre! Mais j’ai dévoré la collection de club des 5 qu’elle avait planquée…

   Alors, on fait quoi? Bah oui, parce que si je suis convaincue qu’obliger un enfant à lire est contreproductif, je sais tout de même que transmettre ce plaisir est important…

Ben en premier… montrer l’exemple. Hé oui, parce que les « mais enfin, tu es encore en train de jouer, tu veux pas lire plutôt, c’est tellement plus intelligent! » les yeux vissés sur son smartphone, sa tablette ou son ordi, c’est un peu les prendre pour des andouilles nos enfants! Alors, on se laisse du temps aussi, pour sortir un bon bouquin et lire!

Ensuite, dans « donner le goût de la lecture », il y a donner. Pas exiger! On donne. On donne quoi? On donne du temps, on donne de soi, on donne de la lecture! On lit avec ses enfants, même les grands, même ceux qui savent déjà faire! On partage des moments de lecture. On parle de ses lectures, celles qui nous ont bouleversés (sans spoiler!), celles que l’on a partagées.

Enfin on patiente! Je connais très bien un lecteur qui a découvert qu’il aimait lire à l’âge adulte, parce que justement il avait construit cette terrible idée que lire était une matière scolaire, liée à son cahier de texte, les 15 pages à avaler pour le lendemain matin comme autant de lignes à copier d’une punition injuste étant donné qu’il n’avait rien fait de mal… Bah oui, personne ne lui avait dit qu’il pouvait sauter des pages! Bref si à 8 ans, votre pioupiou préfère crapahuter dans les bois, jouer au foot avec les copains, vivre des aventures sur sa console, c’est pas grave! Gardez le temps de lecture plaisir le soir, c’est vous qui lisez, mais c’est pioupiou qui rêve, et qui associe lecture, affection parentale, douceur de la chambre, sommeil qui gagne, odeurs d’enfance…

Dernière idée, pour favoriser le plaisir de lire, on sévit. Oui oui, on sévit! Non non, je ne dis pas le contraire de ce que j’ai écrit précédemment, on sévit dans l’autre sens! On prive de lecture! Pas complètement ni définitivement bien sûr, mais judicieusement. Par exemple avec un « Bon, les enfants, dans 15 min extinction des feux dans les chambres, et je vous préviens! Je ne veux pas vous voir utiliser la lampe de poche qui est sur votre étagère pour lire en douce sous les couvertures hein! Vous êtes obligés d’arrêter votre lecture pour dormir! » Oui, c’est vrai, ça les pousse à enfreindre la règle, à bafouer la parole parentale… Mais quand même, les voir planqués sous la couverture en mode: je-fais-une-montagne-avec-mon -postérieur-mais-je-suis-caché pour finir un chapitre c’est trop top!

 

Pour revenir à Mes premiers j’aime lire, je tiens à affirmer que je trouve ce magazine formidable, justement pour la qualité des histoires publiées et des illustrations choisies, pour ce format avec CD, qui permet aux enfants de suivre la lecture en écoutant l’histoire. Je veux aussi  souligner qu’ils portent souvent un message qui va dans le sens de mon petit mot d’aujourd’hui:

 

Enfin, il ne m’était pas possible d’écrire un article sur le plaisir de lire sans parler de Daniel Pennac et de ses droits du lecteur!

Qui se terminent par un seul devoir: « Ne vous moquez jamais de ceux qui ne lisent pas, si vous voulez qu’ils lisent un jour! »

 

 

 

5 thoughts on “Donner envie de lire

  1. Olivier dit :

    Comme t’as raison !

  2. gentiane dit :

    Et à l’école, dès le CP, on peut leur donner le goût de lire. Je pratique « la lecture à soi ». On a fait la première séance hier, après en avoir entendu parler depuis 15 jours, les enfants avaient hâte!
    Et… bingo, un moment magique, juste 10mn, mais des CP vraiment plongés dans leur(s) livre(s).
    Le débrief qui a suivi a été un régal!

  3. caracolus dit :

    Ça, c’est dit!
    Et on a le droit d’obliger tout plein de parents à le lire, ton article, pour que leurs pioupious ne se décomposent pas quand papa-maman viennent voir la maitresse et lèvent les yeux au ciel quand ils parlent du sacré-moche-livre qu’on leur laisse prendre à la bibliothèque ^^ parce qu’il a des bulles et des dessins et que non, nanmeho!, la BD, ce n’est vraiment pas de la lecture intelligente!?

  4. Define dit :

    Mais oui!!
    Et il y a tellement de supports de lecture, qu’il en existe forcément un qui va plaire!!
    Sans parler du joli marque-ta-page qu’on aura la fierté d’utiliser (à la place de la tranche de jambon de Dany Boon! 😂)

  5. Maya dit :

    C’est tellement vrai !!!!
    Merci pour cet excellent article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Zaazu Emoticons Zaazu.com